Choix du secteur :
Se connecter :

Centres équestres : Mobilisation des professionnels en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 03 Déc. 2022 à 16:12
Tags: Social |
Lecture: min
Centres équestres : Mobilisation des professionnels en Bourgogne Franche-Comté

Les centres équestres de Bourgogne Franche-Comté se mobilisent pour sécuriser la fiscalité des activités équestres en France à 5,5%. Ce samedi et ce dimanche, des actions étaient organisés à Besançon et Dijon.

Ce samedi, à Besançon, en présence de Philippe Monnet, le président de la chambre d’agriculture du Doubs-Territoire de Belfort , ces professionnels se sont réunis sur le parking de la Gare d’Eau pour exprimer leur position et l’expliquer à la population locale. Un poney club éphémère fut installé pour l’occasion. Une mobilisation qui s’est poursuivie dans les rues du centre-ville.  Une première mobilisation s’est tenue une semaine plus tôt. La prochaine, le 8 décembre prochain, aura lieu à Paris.

EQUESTRE 2

Le choix de l’état de ne pas autoriser ces établissements à pratiquer ce taux de TVA est fortement décrié. « Nous voulons que les sports équestres restent accessibles au plus grand nombre. On ne veut pas refaire un sport de nantis. Nous avons complètement démocratisé l’équitation » explique Alain Bouchon, responsable d’un centre équestre dans le Doubs et délégué régional Bourgogne Franche-Comté du groupement hippique national, syndicat des professionnels de l’équitation.

Inquiétude pour l’avenir de ces établissements

Philippe Monnet, le président de la chambre d’agriculture du Doubs-Territoire de Belfort apporte son soutien plein et entier à cette filière qui compose l’agriculture française. Il craint, en cette période de baisse du pouvoir d’achat, une désaffection du public, en raison de l’augmentation des coûts. Ses inquiétudes se portent également sur l’emploi et la pérennité de ces établissements. Il appelle le gouvernement à revoir ses positions.

EQUESTRE 1

Le reportage de la rédaction / Alain Bouchon et Philippe Monnet

Dernière modification le samedi, 03 décembre 2022 17:01